💀 Un cimetière du Moyen Âge inconnu à ce jour

Semaine du 9 mai 2022

À ce jour, 33 sépultures médiévales ont été mises au jour. Elles pourraient dater des XIIIe-XIVe siècles et appartenaient à un cimetière qui couvrait environ 600 m² : il était longé au sud par la rue Croix-de-Bois et à l'est par un chemin creux qui descendait en direction de la Loire. À l'époque moderne, ce chemin est remplacé par la rue Creuse, dont subsiste aujourd'hui le tronçon au sud de l'hôpital Porte-Madeleine.

Au sein de ce cimetière ont été inhumés des morts de tout âge, des adultes comme des enfants. Des squelettes d'hommes et de femmes ont été identifiés. Ces critères d'âge et de sexe permettent de supposer qu'il s'agissait d'un cimetière paroissial. Aucun vestige d'église n'a été retrouvé à proximité, mais grâce aux archives, nous savons qu'il existait dans ce secteur deux lieux de culte : les Vieilles Carmes, détruite au début de la guerre de Cent-Ans, et Saint-Jacques-le-Brûlé, rasée au XVIIe siècle.

Une fouille minutieuse : il ne faut faire bouger aucun os ! (crédits : Pôle d'archéologie, 2022) 1 2
Une fouille minutieuse : il ne faut faire bouger aucun os ! (crédits : Pôle d'archéologie, 2022)
Les sépultures ont parfois été creusées si proches les unes des autres qu'elles se recoupent (crédits : Pôle d'archéologie, 2022) 2 2
Les sépultures ont parfois été creusées si proches les unes des autres qu'elles se recoupent (crédits : Pôle d'archéologie, 2022)
Pour en découvrir davantage sur les fouilles de l'ancien Hôpital Porte-Madeleine
Partager sur